L'ostéopathie, c'est quoi ?

Définition de l'ostéopathie:

L'ostéopathie est une médecine manuelle ou thérapie manuelle de première intention référencée par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

L’ostéopathie s'appuie sur une méthode scientifique rigoureuse pour analyser les phénomènes pathologiques et en déterminer les causes. Par son mode d'action, hérité des techniques manuelles ancestrales, l'ostéopathie vise à retrouver une stabilité dynamique au sein du système (articulaire, viscéral ou crânien) pour faire disparaître les symptômes. L'ostéopathe prend en charge toutes les pathologies mécaniques correspondant à des troubles fonctionnels réversibles.

 

L’ostéopathie est à la fois préventive et curative puisqu’elle permet de stimuler les capacités d’auto-réparation de l’organisme. Elle ne répond ni aux pathologies inflammatoires (arthrites, spondylopathies, polyarthrites rhumatoïdes…) ni aux pathologies mécaniques irréversibles (entorses avec arrachement osseux, fractures, luxations), qui sont du ressort de la médecine : la manipulation ne remplace ni les antibiotiques lorsqu’ils sont nécessaires, ni la chirurgie lorsqu’elle s’avère indispensable.
 

 Bien sûr, l'ostéopathie répond à une large population:

Des nourrissons jusqu'aux séniors, en passant par les sportifs et les personnes à mobilité réduite.
Les techniques appliquées pour répondre aux troubles fonctionnels présentés par le patient sont choisies en prenant en compte l’âge, la morphologie, l’état des structures, et la pathologie proprement dite afin d’être réalisées sans douleur.

Si l'indication est irréversible (maladies dégénératives, maladies génétiques, maladies infectieuses, fractures...), l'ostéopathie ne sera plus étiopathique mais palliative et complémentaire.